GEOPOWEB

L’EUROPE FACE AUX DEFIS DE LA MONDIALISATION (Conférence B. Badie)

De la COMPETITION ECONOMIQUE à la GUERRE FROIDE TECHNOLOGIQUE

PARADIS FISCAUX. « Il faut changer la façon dont on impose les profits des sociétés multinationales ». G. Zucman

Le traité d’Aix-la-Chapelle

ACTUALITES SUR L’OR NOIR. Par Francis PERRIN

TRUMP REINVENTE LA SOUVERAINETE LIMITEE. Par Pascal Boniface

« UNE QUADRATURE STRATEGIQUE » AU SECOURS DES SOUVERAINETES NATIONALES

LES THEORIES DES RELATIONS INTERNATIONALES AUJOURD’HUI. Par D. Battistella

Guillaume Duval et Henrik Uterwedde, « Traité de l’Elysée 2.0 : Les clés d’une nouvelle étape de l’intégration européenne ? » (6 février 2018)

MONDIALISATION HEUREUSE, FROIDE et JEU DE MASQUES...

RESISTANCE DES ETATS, TRANSLATION DE LA PUISSANCE

Libéraux contre libéraux

Ami - Ennemi : Une dialectique franco-allemande ?

Pierre Emmanuel Thomann : Peut-on penser les finalités européennes sans la Russie ?

PUISSANCES MOYENNES d’hier et d’aujourd’hui entre impuissance et émergence (B. Badie, professeur des Universités, Sc Po Paris)

DE LA DIT A LA DIPP : LA FRAGMENTATION DE LA...

Conférence de Pierre-Emmanuel Thomann : La rivalité géopolitique franco-allemande (24 janvier 2017)

Conférence d’Henrik Uterwedde : Une monnaie, deux visions (20 janvier 2016)

Conférence de Bertrand Badie : Les fractures moyen-orientales (10 mars 2016)

Conférence de Bertrand Badie - L’énigme des émergents : la Chine rivale ou interdépendante des Etats-Unis ? (21 février 2013)

Une mondialisation d’Etats-Nations en tension

lundi 10 septembre 2018 Patrick Lallemant

........ au delà de la fragmentation des processus productifs Source : P. Lallemant 018

Multipolarité asymétrique, pivot et « leading from behind » (Obama) puis unilatéralisme (Trump)
Période NTIC
Période SUBPRIMES


Mondialisation heureuse (années 90) Paix et « doux commerce » Unipolarité
Mondialisation froide (années 00…) Guerre économiques, logiques de puissance. Apolarité


Deux doctrines
Consensus de Washington
Consensus de Pékin


Capitalisme anglo-saxon stratège
Capitalisme d’Etat développeur


Surveillance des investissements étrangers (Exxon-Florio). Fonds de pension, rente géostratégique. Sécurisation des flux (pétrole, gaz), cordons stratégiques. Politique de containment (Cocom...)
Hier et aujourd’hui : Fonds souverains, Gazprom, Pétrobras….

Politique prédatrice, diplomatie des matières premières. Collier de perles....


L’idéal-type au sens de M. Weber est un type de modélisation qui recherche dans la complexité de la réalité sociale, économique, géopolitique... les traits stylisés les plus significatifs. De façon idéal-typique, on peut opposer ces deux mondialisations : la première dans une période de croissance, la deuxième dans une phase d’instabilité économique et d’émergence de nouvelles puissances. On peut poser la question de l’ordre mondial de demain. Sauf « à croire » à l’arrivée d’une gouvernance mondiale, l’ordre de demain sera celui d’une multipolarité asymétrique dans laquelle les Etats-Unis auront une place centrale, sans être une simple domination. On rappelle que, faute de gouvernance mondiale, les grandes puissances produisent des biens publics mondiaux (B.P.M) : équilibre des rapports de force, stabilité monétaire,, sécurisation des flux maritimes etc...

Trois ou quatre faits majeurs vont bousculer l’ordre mondial. La puissance suit la loi des rendements décroissants (B. Badie), l’émergence de nouveaux pays ouvre le marché de la puissance, les nouveaux acteurs croisent de nouveaux enjeux (questions climatiques, gouvernance Internet, lutte contre le terrorisme...)

Tout ceci pourrait aller dans le sens d’un passage du leadership américain d’hier à une coopération multilatérale, conservant un rôle pivot pour les Etats-Unis. J. Nye lui même dans ses derniers écrits, contestait « le déclin américain » : baisse de la dépendance énergétique, dynamisme démographique et de l’immigration, pays en avance sur la frontière technologique...

L’élection de D. Trump a bouleversé la donne avec le retour de l’unilatéralisme américain et la crise profonde du multilatéralisme qui en découle. P.L 018


L’EUROPE FACE AUX DEFIS DE LA MONDIALISATION (Conférence B. Badie)

De la COMPETITION ECONOMIQUE à la GUERRE FROIDE TECHNOLOGIQUE

PARADIS FISCAUX. « Il faut changer la façon dont on impose les profits des sociétés multinationales ». G. Zucman

Le traité d’Aix-la-Chapelle

ACTUALITES SUR L’OR NOIR. Par Francis PERRIN

TRUMP REINVENTE LA SOUVERAINETE LIMITEE. Par Pascal Boniface

« UNE QUADRATURE STRATEGIQUE » AU SECOURS DES SOUVERAINETES NATIONALES

LES THEORIES DES RELATIONS INTERNATIONALES AUJOURD’HUI. Par D. Battistella

Guillaume Duval et Henrik Uterwedde, « Traité de l’Elysée 2.0 : Les clés d’une nouvelle étape de l’intégration européenne ? » (6 février 2018)

MONDIALISATION HEUREUSE, FROIDE et JEU DE MASQUES...

RESISTANCE DES ETATS, TRANSLATION DE LA PUISSANCE

Libéraux contre libéraux

Ami - Ennemi : Une dialectique franco-allemande ?

Pierre Emmanuel Thomann : Peut-on penser les finalités européennes sans la Russie ?

PUISSANCES MOYENNES d’hier et d’aujourd’hui entre impuissance et émergence (B. Badie, professeur des Universités, Sc Po Paris)

DE LA DIT A LA DIPP : LA FRAGMENTATION DE LA...

Conférence de Pierre-Emmanuel Thomann : La rivalité géopolitique franco-allemande (24 janvier 2017)

Conférence d’Henrik Uterwedde : Une monnaie, deux visions (20 janvier 2016)

Conférence de Bertrand Badie : Les fractures moyen-orientales (10 mars 2016)

Conférence de Bertrand Badie - L’énigme des émergents : la Chine rivale ou interdépendante des Etats-Unis ? (21 février 2013)